Le travail : source de stress ?

 

gestion du stress
IPSOS a mené une étude pour l’agence Thomas Marko & Associés auprès de 1000 personnes (actifs français) afin de déterminer la place du bien-être dans la vie active de tous les jours.

Pour un tiers des français, il est difficile de concilier la vie de couple, la vie de famille, la vie professionnelle, la vie sociale et la vie culturelle. Les 30-39 ans sont ceux qui déplorent le plus cette difficulté (51%).

Le manque de temps est la cause numéro un de ce constat : en moyenne les français auraient besoin de journées de 28 heures pour pouvoir tout concilier !

28% des interrogés se voient obligés de négliger leur travail, 59 % négligent leur sommeil. L’impact négatif de ce surmenage se fait directement ressentir sur la détente (63%) mais aussi dans la vie professionnelle (28%). D’ailleurs les tensions engendrées par le manque de temps pour s’occuper de son bien-être se répercutent auprès du supérieur hiérarchique pour 26% des interrogés et auprès des collègues pour 17% d’entre eux.

43% des actifs pensent que leur activité professionnelle a des conséquences gênantes sur le niveau de leur bien-être :

  • 44% citent le stress
  • 36% parlent de rythmes de travail fatigants

Le stress est l’élément cité comme se détériorant le plus ces dernières années (52%), suivi de la charge de travail (49%) et de l’entraide des équipes (35%).

Point positif : 77% des interrogés estiment que concilier les différents aspects de sa vie est réalisable, qu’il ne s’agit que d’une question d’organisation !

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 23 Novembre 2010, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :