Le e-learning peine à trouver sa place dans le monde de la formation professionnelle.  13% des responsables des ressources humaines déclaraient en mars 2010 que ce mode de formation n’était pas envisageable au sein de leur entreprise (étude Ifop pour Kelformation).
e-learning, blended learning

Pourtant le e-learning est un mode d’apprentissage qui permet à la fois de répondre rapidement aux besoins de compétences mais aussi qui permet de baisser les coûts de formation puisqu’il serait 20 à 30% moins cher pour l’entreprise que du présentiel.
Le soucis se trouve davantage au niveau pédagogique et dans l’implication de chacun dans le suivi des modules d’apprentissage. C’est pourquoi aujourd’hui et de plus en plus les entreprises se tournent vers le blended-learning qui combine apprentissage à distance et formation en présentiel. Le e-learning permet en amont de préparer les stagiaires à la formation qu’ils vont suivre et complète ainsi l’offre de formation.

Les 200 premières entreprises françaises consacreraient aujourd’hui 5 à 10% de leur budget de formation au e-learning, des chiffres qui sont amenés à augmenter dans les années à venir justement grâce à l’essor du blended-learning dans les entreprises.

Source: http://www.elearning-actu.org/la-crise-favorise-la-formation-en-ligne/

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 17 Octobre 2011, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :