cadres hommes femmesAujourd’hui, les femmes représentent 34% de la population cadre, c’est 11 points de plus qu’il y’a vingt ans. Malgré cette progression positive, les inégalités persistent au niveau des fonctions occupées, du niveau de responsabilité confié, et des salaires. En effet, les femmes sont seulement 11% à occuper un poste à responsabilité élevée contre 23% pour les hommes.

Au niveau des fonctions, on retrouve 4 femmes sur dix dans l’administratif, la finance et les ressources humaines. Les fonctions de production industrielle, services techniques et informatique sont quant à elles réservées principalement aux hommes. En revanche au niveau de la fonction commerciale et marketing le taux de représentation est plutôt équilibré avec 21% des hommes qui y travaillent et 19% des femmes.

Les responsabilités confiées aux hommes ou aux femmes diffèrent : l’animation d’équipe ou encore la gestion de budget est encore souvent confié aux hommes. L’écart se creuse avec l’âge : du côté des hommes le niveau de responsabilité augmente avec l’âge ce qui n’est pas vrai chez les femmes qui après 40-44 ans commence à voir ses responsabilités baisser. 16 % des femmes ont des responsabilités à 40-44 ans, elles ne sont plus que 12% après 55 ans, contre 30% d’hommes.

Entre 30 et 49 ans, la part des cadres étant amenés à animer une équipe augmente, aussi bien chez les hommes (de 49% à 80%) que chez les femmes (de 44% à 66%), mais l’augmentation encore une fois se fait dans une moindre mesure chez les femmes et l’écart qui était à l’origine de 5 points, se creuse jusqu’à 14 points.

Les conséquences de ces écarts au niveau des responsabilités confiées aux hommes et femmes cadres se répercutent directement sur la rémunération : en moyenne une femme cadre gagne 43000 € bruts par an : 7000 € de mois qu’un homme. L’écart de rémunération se creuse lui aussi avec l’âge : alors qu’il n’est que de 1000 €uros en début de carrière (moins de 30 ans), il devient important en fin de carrière avec 14000 € d’écart en moyenne….en faveur des hommes une fois de plus !

Etude réalisée par l’APEC auprès de 12739 cadres en France : http://presse.apec.fr/Presse/Communiques-de-l-Apec/Les-Etudes/Femmes-cadres-et-hommes-cadres-des-inegalites-professionnelles-qui-persistent

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 15 Mars 2011, par Stéphane Waller,

Partager :