Les dépenses dans le cadre des plans de formation ont augmenté de 51% depuis 2005, dont une hausse de 16% pour les formations professionnelles, atteignant la somme de 398 millions d’euros.

Les TPE et PME y ont de plus en plus accès

En 2010, les adhérents OPCA ont fait 25 711 demandes de DIF, dont plus d’un quart relève des entreprises de moins de 20 salariéformtaion, DIFs. Le volume de collecte au titre du plan de formation atteint les 92 millions d’euros, contre 87 millions en 2009. Près de 70% de cette somme relèvent des entreprises de 1 à 2 salariés, 88% relèvent des entreprises de moins de 6 salariés.
Pour les entreprises de plus de 10 salariés, la contribution aux formations représente 469 millions d’euros, soit une croissance de 1,4% par rapport à 2009. 81% de cette contribution revient aux entreprises de moins de 50 salariés.

Le DIF s’inscrit dans les mœurs

57% du dispositif du DIF est utilisé dans les entreprises de moins de 50 salariés. 56% des demandes de DIF relèvent des employés et des ouvriers.
De plus, 90% des heures de formation sont réalisées durant les horaires de travail.
Enfin, 34% des bénéficiaires du DIF ont plus de 45 ans.

Cette étude a été réalisée par OPCA AGEFOS PME : http://www.agefos-pme.com/site-national/actualites/actualites/actualite/publication-du-rapport-dactivite-agefos-pme-2010/

Stéphane Waller, MeltisArticle rédigé le 25 juillet 2011 par Stéphane Waller, Meltis.

Partager :