L’enquête porte sur les métiers de commerciaux et marketeurs et fournit une vision globale de ces fonctions et du ressenti des salariés sur plusieurs points.

Commerciaux stressésAujourd’hui, 75,3 % des commerciaux et marketeurs se disent satisfaits de leur parcours professionnel.
Pourtant, des insatisfactions sont ressenties à plusieurs niveaux, les voici en détail.

L’ambiance au travail se détériore

En 2012, 21,3 % des salariés jugent que l’ambiance dans leur entreprise est mauvaise : c’est un point de plus que l’année dernière.

La charge de travail s’intensifie

46,4% des répondants trouvent leur charge de travail trop importante. 63% des salariés dans le commercial et dans le marketing travaillent entre 8 et 10 heures par jour, et 22,9% travaillent plus de 11 heures par jour.

Plus de 80% des salariés stressés

La population des commerciaux et marketeurs est stressée : plus de 80% d’entre eux le reconnaissent. Les femmes sont davantage touchées par le stress que les hommes avec respectivement 82,4 % de femmes contre 77,8 % d’hommes.
Les causes du stress sont différentes pour les commerciaux ou les marketeurs. Les commerciaux ressentent une forte pression pour atteindre leurs objectifs (33,7%), 22,1 % d’entre eux sont stressés par une charge de travail trop importante, et 14,1 % par la pression hiérarchique.
Les marketeurs eux placent la charge de travail en première position des facteurs de stress (34,1%), suivi de l’atteinte des objectifs (20,4%) et de l’ambiance au travail (16,2%).

Mobilité et emploi

40,2 % des répondants ont l’intention de changer d’entreprise dans les 6 mois à venir. Pourtant aujourd’hui 81,5 % estiment qu’il est de plus en plus difficile voire très difficile de trouver un emploi : c’est le score le plus élevé depuis 5 ans. Parmi les personnes interrogées qui sont prêtes à accepter un emploi dans une autre région que celle dans laquelle ils exercent actuellement (47,1%), ils sont 40,7% à souhaiter partir en Région Rhône Alpes. La région Provence Alpes Cotes d’Azur vient en seconde position avec 40,2% des gens attirés, suivie de l’Ile de France (39,1%) et de la région Midi-Pyrénées (31,3%).
37% des répondants à l’enquête se disent prêts à partir à l’étranger, une tendance plus marquée chez les hommes (43,7%) que chez les femmes (32%). L’Europe reste la destination numéro un pour 80,5% d’entre eux, suivie de l’Amérique du Nord pour près de 59%.

Etude réalisée par le site jobmarketingvente.com auprès de 865 commerciaux et marketeurs français : http://www.jobmarketingvente.com/enquete_cadres_marketing_commerciaux_2012.html

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 09 Février 2012, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :