Des candidatures plus spontanées, plus professionnelles mais moins pertinentes

Candidatures, recrutementEn un an, les recruteurs européens ont pu constater une augmentation de la réception de candidatures spontanées, et ce, principalement pour le Luxembourg (68%), l’Espagne (61%), l’Irlande et la France (50%). La spontanéité des candidats se traduit aussi par le fait d’appeler l’entreprise pour en savoir plus sur le poste avant de postuler (constat pour 34% des managers Tchèques, 28 % des Allemands, 21 % des Irlandais).

Les candidatures apparaissent plus professionnelles aux yeux de 39% des managers Luxembourgeois, de 27% des Allemands et de 25% des Irlandais, car elles sont jugées plus adaptées et plus abouties.
Toutefois, en Irlande (26%), en Hollande (26%), en Allemagne (24%) et en Suisse (24%) les candidatures sont perçues comme étant moins pertinentes car moins bien ciblées entre les compétences du candidat et celles requises pour le poste.

Les recruteurs français sont 20% à juger les candidatures plus créatives qu’auparavant, le besoin de se démarquer étant toujours plus important pour attirer l’attention du recruteur.

Le recruteur Robert HALF a mené cette enquête auprès de recruteurs européens afin de recueillir leurs impressions sur les changements constatés au niveau des candidatures reçues depuis un an.

L’étude au complet sur : http://www.roberthalf.fr/portal/site/rh-fr/

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 08 Décembre 2010, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :