En 2010, ce sont 30700 vendeurs qui ont été recrutés en France. Pourtant la demande des entreprises pour les postes de commerciaux n’est pas satisfaite. Selon Didier Perraudin (fondateur du cabinet de recrutement spécialisé Uptoo), il resterait en permanence 50000 postes de commerciaux à pourvoir.
Commerciaux vente

Le métier de commercial attire peu et pourtant les opportunités sont alléchantes : la rémunération d’un commercial junior s’élève à 38200 € annuels, celle d’un commercial moyen à 52600 € annuels et il n’est pas rare pour les commerciaux de plus de 15 ans d’ancienneté de percevoir 65500 € annuels. Le fixe gagne de plus en plus de part dans la rémunération des commerciaux avec 70% aujourd’hui, ce qui devrait jouer en faveur des métiers de commerciaux qui auparavant étaient constitués d’une part importante de rémunération variable.

Pour les recruteurs, la motivation et le tempérament du candidat comptent souvent davantage que son diplôme. Les profils les plus recherchés sont :

  • Un commercial qui peut travailler en anglais (seulement 12% des commerciaux sont bilingues, ils gagnent 23% de plus que la moyenne).
  • Le double cursus école d’ingénieur et école de commerce pour les ingénieurs commerciaux
  • Enfin, le profil idéal : un commercial grand comptes pour les NTIC, ayant de 5 à 10 ans d’expérience, un carnet d’adresses et des techniques de vente éprouvées.

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur : http://www.capital.fr/carriere-management/interviews/pres-de-50.000-postes-de-commerciaux-sont-a-pourvoir-en-permanence-580103?xtor=RSS-728

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 1er Mars 2011, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :