Travail des mères de famille

Un sondage intéressant de plus sur le travail des femmes – mères.

En 2011, les perspectives de recrutement sont positives pour la plupart des entreprises : 45% des entreprises mondiales envisagent d’embaucher au cours de l’année, 34% des entreprises françaises en ont également l’intention.

  • 72% des entreprises considèrent les mères de famille qui reviennent travailler à temps partiel comme des salariés importants et précieux.
  • 56% des entreprises accordent de l’importance aux mères de famille proposant des compétences rares sur le marché.
  • 57% des entreprises soulignent le fait que les mères de famille qui reprennent le travail apportent leurs compétences et leurs expériences sans réclamer de salaires élevés.

Toutefois, les entreprises françaises ne sont que 25% à déclarer souhaiter embaucher davantage de mères de famille en 2011.

Trois motifs principaux fondent les réticences des employeurs au recrutement de mères de famille :

  • Elles sont considérées comme moins impliquées et moins flexibles que les autres employés (37%)
  • Elles sont susceptibles de quitter leur poste peu après leur période de formation pour un congé maternité (33%)
  • Leurs compétences risquent d’être dépassées (24%)

Étude réalisée par Régus auprès de 10 000 professionnels internationaux : http://wellcom.fr/presse/regus/2011/01/les-femmes-actives-ayant-des-enfants-voient-fortement-baisser-leurs-perspectives-professionnelles/

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 24 Janvier 2011, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :