En France, la durée moyenne du trajet domicile – travail est de 29 minutes, mais il n’est pas rare pour 21% des salariés de dépasser les 45 minutes de trajet.
Que ce soit en transports en commun ou en voiture, ce trajet est facteur de stress, et ce n’est pas le temps de trajet qui y contribue mais plutôt les nuisances les accompagnant :

  • 72 % des français dénoncent les embouteillages et les trains ou métros bondés comme étant la plus grande nuisance liée à leur trajet professionnel.
  • 57% citent les retards ou interruptions de service
  • 35% les conducteurs dangereux

Stress transportsLien direct du stress engendré par ce trajet, certains conducteurs sont agressifs, ce que déplorent 19% des salariés faisant le trajet en voiture.

C’est ainsi qu’une grande majorité des français commencent leur journée de travail et la terminent : fatigués, stressés et parfois agressifs à cause du trajet entre leur domicile et leur travail. Des conditions loin d’être idéales pour optimiser la journée de travail qui suit.

Etude réalisée par Regus  auprès de 10000 professionnels de leur base de donnée : http://wellcom.fr/presse/regus/2011/02/une-enquete-regus-devoile-les-sept-grands-maux-des-trajets-domiciletravail/

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 23 Février 2011, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :