Stress, surcharge de travail, épuisement, harcèlement…La prévention des risques psycho-sociaux au travail est aujourd’hui un sujet de préoccupation majeure pour 84% des DRH et dirigeants d’entreprise en France.

Les cinq principales raisons citées expliquant l’importance de la prévention des risques psycho-sociaux au travail sont :

  1. L’amélioration des relations internes – 75%
  2. La réduction du taux d‘absentéisme – 56%
  3. L’augmentation de la compétitivité et de la productivité de l’entreprise – 46%
  4. L’amélioration des relations avec les clients – 42%
  5. Réussir à attirer et retenir les talents – 41%

Pour plus de motivation, d’implication et de bien-être au travail, les dirigeants & DRH proposent diverses solutions :

  1. L’amélioration du dialogue social et de la communication interne 23%
  2. La gestion des conditions de travail 15%
  3. La mise en place de formations (ex: gestion du stress) 6%
  4. Veiller à assurer un management de qualité 4%

En France, 59% des dirigeants estiment que leur entreprise est concernée par les risques psycho-sociaux. Le secteur le plus touché est celui des services avec un taux de 70%, et les entreprises de plus de 1000 salariés (74%).
Pourtant, parmi ceux-ci seulement 55% ont mis en place des mesures préventives telles que la formation ou l‘accompagnement. Ils sont 30% à ne pas envisager de le faire dans l’année à venir.
Le partenaire favori pour mettre en place des mesures préventives sont les services de santé au travail pour 40% des répondants, les organismes de formation sont choisis par 7% des répondants. 62% des dirigeants enclins à mettre en place une action préventive souhaitent former les salariés sur les risques psycho-sociaux.

Etude IFOP pour Humanis & Psya réalisée auprès de 501 DRH ou dirigeants d’entreprises françaises : http://www.ifop.com/?option=com_publication&type=poll&id=1448

Article publié le 04 Avril 2011, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :