Portrait of young woman communicating with her friends across thSelon les chiffres 2012 publiés par l’INSEE, les femmes sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans l’entrepreneuriat. On recense en effet 38% d’entreprises individuelles créées en 2012 par des femmes contre 34% 10 ans plus tôt, ce qui place la France parmi les pays encourageant le plus l’entrepreneuriat féminin.

L’entrepreneuriat féminin en France et dans le monde

La France fait partie du top 5 des pays favorisant l’entrepreneuriat des femmes en se plaçant 4ème dans le classement mondial.  En tête du podium, on trouve les États-Unis, talonnés par l’Australie et l’Allemagne.

Le taux de création d’entreprises par les femmes dans l’Hexagone représenterait 46%, contre 71% pour les États-Unis et 85% pour l’Australie.

Quels facteurs d’encouragement pour l’entrepreneuriat féminin ?

La progression du taux de femmes entrepreneurs en France pourrait s’expliquer avec le régime de l’auto-entrepreneur entré en vigueur en 2009 ou encore grâce aux multiples réseaux d’accompagnements existants. Beaucoup de femmes voient aussi l’entrepreneuriatcomme une solution pour arriver à concilier vie professionnelle et vie familiale, même si cette démarche est souvent perçue comme l’apanage des hommes.

L’enquête menée par Dell souligne par ailleurs l’importance des facteurs culturels et « normes sociales » qui peuvent freiner les femmes à tenter l’aventure. Au Japon par exemple, le pourcentage de femmes dirigeantes ne représenterait que 9% : une très faible proportion qui s’explique par la culture du pays.

Entrepreneuriat féminin : le top 10 des pays

  1. États-Unis
  2. Australie
  3. Allemagne
  4. France
  5. Mexique
  6. Royaume-Uni
  7. Afrique du Sud
  8. Chine
  9. Malaisie
  10. Russie

Étude réalisée selon la méthodologie de l’index Gender Gedi composé de 30 indicateurs :

http://www.daf-mag.fr/Breves/La-France-dans-le-top-5-des-pays-favorisant-l-entrepreneuriat-feminin-53100.htm

Partager :