Dans le monde entier, le nombre de demandeurs d’emploi augmente, et paradoxalement la difficulté des entreprises à recruter des talents augmente aussi.

L’enquête menée dans 39 pays révèle qu’aujourd’hui les employeurs sont 34% à connaître des difficultés dans leur recrutement dues à la pénurie de talents. Les demandes d’emploi sont nombreuses mais les talents ne correspondent que rarement aux besoins des entreprises.

RecrutementLes pays les plus fortement touchés par la pénurie de talents sont le Japon (80%), l’Inde (67%) et le Brésil (57%). A l’opposé, la Pologne, l’Irlande et la Norvège sont les moins concernés par ce problème avec respectivement 4%, 5% et 9% d’employeurs affirmant connaître des difficultés à ce niveau.
Les postes les plus difficiles à pourvoir au niveau mondial sont ceux de techniciens, de commerciaux et de vendeurs qualifiés. Le manque d’expérience (28%), le manque de postulants (24%) ou de compétences techniques (22%) sont les raisons principales de la pénurie de talents.

En France, la pénurie de talent serait légèrement en baisse puisqu’en 2010 23% des entreprises affirmaient y être confrontés contre 20% cette année. Les postes les plus touchés sont les vendeurs qualifiés, les chauffeurs, les commerciaux, le cuisiniers, les secrétaires & agents administratifs, techniciens et ingénieurs.

Etude réalisée par Manpower Group auprès de 40000 employeurs dans 39 pays : http://www.manpowergroup.fr/la-penurie-de-talents-devient-critique-les-employeurs-nen-ont-pas-pris-la-mesure/

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 1er Juin 2011, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :