Faisant face à de multiples challenges, les entreprises doivent se focaliser sur certaines priorités économiques, managériales, ou stratégiques.
Au niveau humain, les entreprises européennes préfèrent mettre l’accent sur la fidélisation de leurs collaborateurs plutôt que sur le recrutement. C’est particulièrement vrai pour le Luxembourg pour qui la fidélisation et la motivation de ses équipes est une priorité pour 45% des managers interrogés.

Voici le classement des trois priorités pour une sélection de trois pays européens aux stratégies bien différentes : la France, l’Allemagne et le Luxembourg.

France :
•    L’amélioration du service client et de la qualité de service – 23%
•    La maîtrise des coûts – 21%
•    La fidélisation et la motivation des équipes en place – 17%

Allemagne :
•    Recrutement de nouveaux collaborateurs qualifiés – 21%
•    Fidélisation et motivation des équipes en place – 19%
•    L’amélioration du service client et de la qualité de service – 17%

Luxembourg :
•    Fidélisation et motivation des équipes en place – 45%
•    Recrutement de nouveaux collaborateurs qualifiés – 16%
•    Investissement dans les nouvelles technologies – 15%

Etude réalisée par le Cabinet Robert Half auprès de 2406 répondants (RH, financiers, dirigeants) de 8 pays européens : http://www.roberthalf.fr/portal/site/rh-fr/menuitem.b0a52206b89cee97e7dfed10c3809fa0/?vgnextoid=4e865d2d0b84f210VgnVCM100000180af90aRCRD&vgnextchannel=3eb833be90259110VgnVCM1000003041fd0aRCRD

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 13 Avril 2011, par Stéphane Waller, Meltis

Partager :