Les étudiants en Master 2, toutes filières confondues, souhaitent à hauteur de 61% travailler dans une entreprise, contre 33% dans le Public. De plus, 22% d’entre eux souhaitent être embauchés dans une entreprise de plus de 1000 salariés.

24% des étudiants souhaitent travailler dans le conseil, 18% dans le secteur de la pharmacie et de la santé, 15% dans le secteur de la communication et des médias, contre seulement  7% dans la chimie ou encore 6% dans l’automobile.

Les trois plus grandes attentes quant au premier emploi sont :

  • Avoir un  travail passionnant,
  • Travailler dans une bonne ambiance
  • Avoir un poste formateur

L’employeur idéal pour 63% des étudiants est un employeur attentif aux salariés, mais également dynamique (51%), et qui prend les bonnes décisions pour son entreprise et ceux avec qui il travaille (44%).

Quelles que soient les filières, les attentes majeures sont les mêmes. Cependant, on distingue deux profils lorsque l’on se penche sur les attentes secondaires :

  • Le profil « humaniste et sécurité », regroupant les étudiants de Lettres et des Sciences Humaines et Sociales, qui recherchent la sécurité de l’emploi, l’attention et la responsabilité de l’entreprise
  • Le profil «  réussite », regroupant les étudiants de Droit, d’Eco-gestion, d’Informatique et d’Ingénierie, qui recherchent quant à eux les perspectives de carrière, des rémunérations élevées, des responsabilités rapidement, une entreprise innovante et internationale.

Mais il s’avère que 74% des étudiants sont pessimistes quant à leur recherche d’emploi, et 53% estiment leur salaire initial comme inférieur à 25 000€, alors que la moyenne établie par l’APEC est de 26 000€. Cependant, 56% d’entre eux sont prêts à travailler beaucoup pour avoir une vie confortable.

Enfin, 53% des étudiants estiment qu’ils se serviront de leur première entreprise comme d’une entreprise tremplin, et 68% estiment que le meilleur outil pour trouver un emploi est le stage.

Cette étude a été réalisée par TNS-SOFRES pour l’agence AEF, auprès de 6365 étudiants de 60 universités toutes filières confondues, du 28 mars au 22 avril 2011 : http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/DDD6A5F8552843418D5378921CAF028B.aspx

Stéphane Waller, MeltisArticle publié le 23 Juin 2011 par Stéphane Waller, Meltis.

Partager :