Comment se porte l’emploi des cadres ? Le baromètre semestriel établi par l’APEC nous informe sur le moral des cadres, et les perspectives qu’ils entrevoient pour leur avenir professionnel.
Le contexte de crise a peu à peu dégradé le moral des cadres et notamment leur confiance en leur avenir professionnel. Conséquences ? Des cadres moins mobiles : 27 % en 2012 contre 31% il y a un an et  41% de cadres qui ne sont plus optimistes quant à la stabilité de leur emploi.

Comment valoriser l’emploi des cadres sur le marché du travail ?

La formation est plébiscitée par les cadres qui souhaitent consolider leurs acquis, valoriser leur expérience ou développer de nouvelles compétences.
Bilans de compétences, formations longues, formations courtes, VAE : les cadres sont aujourd’hui de plus en plus demandeurs auprès de leur service RH.

Des perspectives d’évolution professionnelle moroses

Les cadres ayant participé à cette étude décrivent des perspectives d’évolution de carrière, des conditions de travail et de rémunération peu encourageantes :

  • 36% envisagent une évolution positive de leur carrière en 2013, et 33% l’envisagent de façon négative
  • Seuls 26% des cadres jugent que leurs conditions de travail vont évoluer positivement, 43% sont négatifs à ce sujet
  • Enfin, 29% prévoient une évolution positive de leur rémunération contre 37% qui les estiment défavorables en 2013

Baromètre semestriel APEC réalisé auprès de 998 cadres en Décembre 2012 :  presse.apec.fr/Presse/Communiques-de-l-Apec/Les-Etudes/Barometre-semestriel-Conjoncture-et-strategies-professionnelles-des-cadres

Partager :